fbpx
Logo Biomedal

Les épreuves du BPJEPS :
LES TEP ET LES TES

Le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) est un diplôme incontournable pour celles et ceux qui souhaitent exercer dans le domaine de l’animation et de l’encadrement sportif. Avant d’y accéder, vous devrez au préalable vous préparer pour les épreuves du BPJEPS : les TEP et les TES.

Avant toute chose, les candidats doivent passer l’étape des épreuves du BPJEPS qui se composent principalement des Tests d’Exigences Préalables (TEP) et des Tests de Sélection (TES), spécifiques à BIOMEDAL. Voici un aperçu de ces deux étapes cruciales. Pour pouvoir prétendre aux TEP et TES, le candidat doit justifier de ces deux points :

certification secourisme

1 - Les tests d'exigences préalables

évaluation des compétences techniques

l'épreuve du luc léger

les Épreuves spécifiques de l'haltérophilie – musculation

le développé couché

Pour réaliser le développé couché correctement, il est essentiel de suivre des instructions précises pour assurer la validité des répétitions et éviter les erreurs courantes.

Adoptez une prise en pronation avec les index à l’extérieur de la ligne repère. Placez vos pieds à la largeur du bassin ou plus ouverts, en veillant à ce qu’ils soient légèrement surélevés et que vos cuisses soient parallèles et à hauteur de hanche. Votre dos doit être en contact avec le banc. Positionnez la barre sous la ligne des yeux.

Fléchissez les coudes vers l’extérieur, en maintenant l’axe du couloir de la barre entre la partie supérieure de la poitrine et la ligne inférieure des épaules. Abaissez la barre jusqu’à ce qu’elle touche votre poitrine, sans rebond. Ensuite, revenez à la position de départ avec les bras tendus, en marquant un arrêt franc.

Pour qu’une répétition soit considérée valide, les critères suivants doivent être respectés : 

Certaines actions entraîneront l’élimination de l’épreuve :

les squats

Pour réaliser des squats correctement, il est essentiel de suivre des instructions précises afin d’assurer la validité des répétitions et d’éviter les erreurs courantes.

Commencez avec les jambes tendues, les pieds à plat et en contact permanent avec le sol, tant au niveau des talons que des pointes de pieds. Votre tête doit rester droite, avec le regard à l’horizontale.

Assurez-vous que votre tête, votre dos et vos fessiers sont alignés,
Descendez en fléchissant les genoux jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol et que vos hanches soient à la hauteur de vos genoux. Lors de la descente et de la remontée, veillez à garder un mouvement fluide et continu, sans pause. Revenez à la position de départ avec les jambes tendues et les genoux verrouillés.

Pour qu’une répétition soit considérée valide, les critères suivants doivent être respectés : 

Certaines actions entraîneront l’élimination de l’épreuve :

les tractions

Vous pouvez choisir de vous positionner en pronation (paumes des mains vers l’avant) ou en supination (paumes des mains vers vous), selon votre préférence. La prise peut être large ou serrée. En position de départ, vous devez être suspendu à la barre, les bras tendus et les coudes verrouillés.
Après chaque traction, vous devez retourner à la position de départ, avec les bras tendus et les coudes verrouillés. Le mouvement doit être fluide et continu, sans pause.

Pour qu’une répétition soit considérée valide, les critères suivants doivent être respectés : 

Certaines actions entraîneront l’élimination de l’épreuve :

les épreuves spécifiques des cours collectifs

l'échauffement

le step

le renforcement musculaire

le stretching

les épreuves spécifiques de la bi-option

2 - Les tests de sélections

l'épreuve écrite

l'épreuve orale

3 - L'importance des tep et des tes

En savoir plus